Michel PÉPY

1939

est né à Neuilly, après des études
à l’Ecole Estienne et un court passage
dans le monde de la publicité,
il rejoint la société familiale. Son père est un des artisans de ces objets d’art compléments indispensables  de la décoration parisienne de l’après guerre : cendriers en pavés de verre gainés de cuir piqué sellier, objets de bar eux aussi gainés, horloges où les heures sont des papillons épinglés, cadres en fixés sous verre pour oiseaux empaillés… 

Ces accessoires poétiques qui ont créé l’atmosphère “Ateliers d’Arts” des décors de Jacques Adnet, de Royère, de Maison et Jardin ou de  Jansen… Plus tard il s’exerce au collages
et créé des images cultivées qui sont des jeux
de révérences à partir d’images iconiques 
de l’histoire de l’art.

Born in Neuilly, a western suburb of Paris, Michel Pepy studied at the Estienne art school then completed a short stint in advertising. He then joined the family company : his craftsman father produced art objects that were an essential part of home decoration in post-war Paris. Ashtrays in blocs  of glass sheathed in leather with saddle stitching, sheathed bar utensils, wall clocks with pinned butterflies marking the hours, naturalized birds in frames with reverse painting completed their catalogue and added a certain je-ne-sais-quoi to the décors of Jacques Adnet, de Royère, Jansen and the « Home and Gardens » scene. Later Michel Pépy became an accomplished collage artist, creating cultivated compositions echoing iconic images of the history of art.